LIVRAISON MONDIAL RELAY OFFERTE À PARTIR DE 60€

Complément alimentaire Immunité

À partir de 23,20 

Lutter contre les maux d’hiver et de changement de saison :
> Formulation riche en antioxydants : Resvératrol, NAC et Sélénium
> Combinaison de plantes adaptogènes : Reishi et Astragale
> Zinc, un micronutriment essentiel pour l’immunité
> Indispensables Vitamine C et Vitamine D (2000 UI)

Expédition en 48h
Paiement sécurisé
Lutter contre les virus
Renforcer ses défenses immunitaires
Fortifier son organisme

Votre allié pour prévenir et affronter les maux de l’hiver

 

L’automne est là et l’hiver arrive avec son lot de virus et de bactéries ! Il est donc temps de penser à préparer votre organisme aux saisons froides de l’année et surtout de renforcer dès maintenant votre système immunitaire. Concrètement cette anticipation pourrait vous permettre de lutter plus efficacement contre les rhumes, les grippes, les infections respiratoires et la baisse de vitalité auxquels nous sommes tous si souvent confrontés en fin d’année.

Nous vous proposons notre complexe Immunité, un mix de vitamines, d’oligo-éléments et d’extraits de plantes connus pour leur action sur le système immunitaire et leurs propriétés antioxydantes.

> Synergie d’actifs naturels & de vitamines > Soutien immuno-stimulant > Complexe anti-oxydant > Efficacité scientifiquement prouvée

 

🌿 Défenses naturelles 🌿 Booster d’immunité 🌿 Tonus & vitalité

Les défenses naturelles de notre organisme, c’est-à-dire notre système immunitaire, sont la première ligne de défense contre les envahisseurs invisibles responsables de diverses maladies.

Notre corps est constamment exposé à une myriade de micro-organismes pathogènes tels que les virus, les bactéries et les champignons, ainsi qu’à d’autres menaces environnementales.

De nombreux facteurs comme les changements de saisons peuvent affaiblir nos défenses immunitaires. Lorsque les températures chutent à l’approche de l’hiver, nous sommes plus susceptibles d’être exposés aux virus du rhume et de la grippe.

C’est à ce moment-là que le renforcement de notre immunité devient crucial. Les mois d’hiver exigent une alimentation saine et équilibrée, riche en vitamines et en minéraux, ainsi qu’un sommeil de qualité pour soutenir nos défenses naturelles.

Pourquoi sommes-nous plus souvent malades l’hiver ?
Les microbes sont plus actifs par temps froid, et cela peut augmenter notre vulnérabilité aux infections saisonnières. En hiver, les virus du rhume prospèrent à des températures plus basses, tandis que le temps froid peut affaiblir notre système immunitaire, nous rendant ainsi plus susceptibles de tomber malades.

L’activation du système immunitaire est souvent associée à une réaction inflammatoire. Les cellules immunitaires libèrent des médiateurs de l’inflammation, tels que les cytokines, pour signaler à d’autres cellules d’intervenir.
L’inflammation fait partie intégrante de la réponse immunitaire, et son contrôle est essentiel pour éviter les dommages aux tissus et la suractivation du système immunitaire.
Une réponse immunitaire robuste et une inflammation contrôlée sont essentielles, mais elles peuvent également générer des radicaux libres et des espèces réactives de l’oxygène, qui sont des molécules instables et potentiellement dommageables pour les cellules.
Pour maintenir un système immunitaire sain tout en minimisant les effets néfastes de l’inflammation, il est important d’apporter des solutions anti-oxydantes. Ces solutions consistent en des nutriments et des composés qui neutralisent les radicaux libres, réduisent le stress oxydatif et contribuent ainsi à préserver la fonction immunitaire et à réduire les risques de maladies inflammatoires.

Mais tout d’abord, une explication rapide de ce qu’est le système immunitaire. (1)
Le système immunitaire humain peut être divisé en deux composantes principales : l’immunité innée et l’immunité adaptative. Chacune de ces composantes a des rôles spécifiques dans la défense du corps contre les infections.

Immunité innée : L’immunité innée est la première ligne de défense de l’organisme. Elle est présente dès la naissance et fournit une réponse immédiate aux agents pathogènes. Cette réponse est générale et non spécifique, ce qui signifie qu’elle cible une large gamme d’envahisseurs.
Les composants clés de l’immunité innée comprennent les barrières physiques comme la peau et les muqueuses, ainsi que des cellules spécialisées telles que les macrophages et les neutrophiles. Ces cellules peuvent rapidement détecter les signes d’une infection et lancer une réponse inflammatoire pour éliminer les envahisseurs.

En résumé…
L’immunité innée agit rapidement et de manière non spécifique pour combattre une variété d’envahisseurs, tandis que l’immunité adaptative est plus spécifique, crée une mémoire immunitaire et offre une protection à long terme contre des agents pathogènes spécifiques.

Immunité adaptative : L’immunité adaptative, également appelée immunité acquise, est plus spécifique et prend un peu de temps à se développer. Elle est caractérisée par la capacité de reconnaître des agents pathogènes spécifiques et de créer une mémoire immunitaire. Les cellules clés de l’immunité adaptative sont les lymphocytes T et B.
Les lymphocytes T détectent et détruisent les cellules infectées, tandis que les lymphocytes B produisent des anticorps, des protéines spécifiques qui ciblent des antigènes particuliers. L’immunité adaptative permet au corps de se souvenir des infections passées, ce qui signifie qu’il peut réagir plus rapidement et plus efficacement si le même pathogène réapparaît.

La vitamine C

La vitamine C est un micronutriment essentiel pour les humains, possédant de nombreuses fonctions liées à sa capacité à donner des électrons.
Elle agit comme un puissant antioxydant (2) et contribue à la défense immunitaire en soutenant diverses fonctions cellulaires du système immunitaire inné et adaptatif. (3)

Elle renforce la fonction barrière des épithéliums contre les agents pathogènes, favorise l’élimination des radicaux libres dans la peau, offrant ainsi une protection potentielle contre le stress oxydatif environnemental. (4,5,6)
De plus, la vitamine C s’accumule dans les cellules phagocytaires, comme les neutrophiles, et améliore la phagocytose (processus d’ingestion des particules étrangères par les cellules), la production de radicaux oxygénés, et, en fin de compte, la destruction des microbes. (7)
Elle est également nécessaire pour l’apoptose et l’élimination des neutrophiles usés dans les foyers infectieux, réduisant ainsi les dommages potentiels aux tissus.

Une carence en vitamine C entraîne une immunité affaiblie et une plus grande susceptibilité aux infections. (8,9) En retour, les infections ont un impact significatif sur les niveaux de vitamine C en raison de l’inflammation accrue et des besoins métaboliques.
De plus, la supplémentation en vitamine C semble pouvoir prévenir et traiter les infections respiratoires et systémiques. (10)

En bref, la vitamine C joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du système immunitaire en soutenant les barrières épithéliales, en améliorant les fonctions des cellules immunitaires et en agissant comme un antioxydant puissant.
Sa carence affaiblit l’immunité, tandis que la supplémentation en vitamine C peut prévenir et traiter les infections.

Activité anti-oxydante

Le sélénium et la NAC (N-acétylcystéine) sont deux composés ayant des propriétés antioxydantes, fondamentales pour réduire la réponse inflammatoire d’une réaction immunitaire.

Le sélénium est un composant essentiel de plusieurs enzymes antioxydantes, notamment la glutathion peroxydase.
Ces enzymes jouent un rôle clé dans la neutralisation des radicaux libres et la réduction du stress oxydatif.
La glutathion peroxydase, en particulier, utilise le sélénium pour convertir le peroxyde d’hydrogène en eau, protégeant ainsi les cellules contre les dommages oxydatifs.

Une étude intitulée “Selenium, Selenoproteins, and Immunity,” réalisée par Joseph C. Avery et Peter R. Hoffmann, explore la relation entre le sélénium, les sélénoprotéines et le système immunitaire.
L’étude démontre notamment comment le sélénium et les sélénoprotéines interviennent dans divers aspects de l’immunité, notamment la réponse inflammatoire, la défense contre les infections et la modulation de la réponse immunitaire. (11)

La NAC (N-acétylcystéine) est un composé qui peut être converti en glutathion, un antioxydant majeur présent dans les cellules. Comme évoqué ci-dessus, le glutathion est essentiel pour neutraliser les radicaux libres et réparer les dommages oxydatifs.
La NAC aide à réduire le stress oxydatif en augmentant les niveaux de glutathion intracellulaire.

Une étude de 2021 explore le rôle multifacette de la N-acétylcystéine (NAC) dans diverses affections caractérisées par le stress oxydatif. En tant qu’antioxydant, la NAC contribue à la protection des cellules contre le stress oxydatif en restaurant les niveaux de gluthation. (12)
De plus, la NAC est utilisée depuis des décennies en tant qu’agent mucolytique, aidant à dégager les sécrétions muqueuses dans les voies respiratoires. Elle rompt les liaisons disulfures des mucines fortement liées, réduisant ainsi la viscosité du mucus.

Le resvératrol est un composé polyphénolique bien connu que l’on trouve dans des aliments tels que les raisins, les mûres, les arachides, la rhubarbe et d’autres plantes.
Il agit sur le système immunitaire en influençant la régulation des cellules immunitaires, la synthèse de cytokines pro-inflammatoires et l’expression génique. À un niveau moléculaire, il cible des protéines telles que les sirtuines, l’AMPK (adenosine monophosphate kinase), le facteur nucléaire-κB, les cytokines inflammatoires et les enzymes antioxydantes. (13)

Plantes adaptogènes

Les plantes adaptogènes telles que le Reishi (Ganoderma lucidum) et l’Astragale (Astragalus membranaceus) ont longtemps été utilisées en médecine traditionnelle, en particulier dans la médecine chinoise, pour renforcer le système immunitaire et promouvoir la santé globale.

Le Reishi est riche en composés bioactifs, dont des polysaccharides et des triterpènes, qui ont démontré des propriétés immunomodulatrices. (14)
Il peut aider à stimuler l’activité des cellules immunitaires, notamment les lymphocytes T et les cellules tueuses naturelles (NK), qui sont essentielles pour la défense de l’organisme contre les infections.
Ce champignon possède également des propriétés anti-inflammatoires. En réduisant l’inflammation chronique, il peut contribuer à un fonctionnement immunitaire plus équilibré.

L’Astragale est réputée pour améliorer l’efficacité de la barrière immunitaire de l’organisme. Elle peut lutter contre les infections en renforçant la première ligne de défense du corps contre les envahisseurs pathogènes.(15)
Elle peut moduler le système immunitaire de manière à le rendre plus réactif lorsque nécessaire tout en évitant une réponse immunitaire excessive.

Le zinc

Le zinc, un micronutriment essentiel, joue un rôle crucial dans l’immunité.
Des recherches approfondies ont révélé que le zinc est impliqué dans la maturation et la fonction des cellules immunitaires, ce qui soutient son rôle dans la protection du système immunitaire. (16)
De plus, cet oligo-élément intervient dans la division cellulaire, la production d’anticorps et la lutte contre les infections. (16)
Des études ont montré que la supplémentation en zinc peut réduire la durée d’un rhume de manière significative. (17)
En plus de son impact sur l’immunité, le zinc est essentiel pour la cicatrisation des plaies. (18) Une carence en zinc retarde la cicatrisation, tandis que la supplémentation accélère ce processus. (19)
Enfin, le zinc agit comme un puissant antioxydant en bloquant l’apparition du stress oxydatif (20) tout en augmentant la capacité antioxydante totale de l’organisme et son taux de glutathion.

  1. Parkin, J.; Cohen, B. An overview of the immune system. Lancet 2001, 357, 1777–1789.
  2. Maggini, S.; Wintergerst, E.S.; Beveridge, S.; Hornig, D.H. Selected vitamins and trace elements support immune function by strengthening epithelial barriers and cellular and humoral immune responses. Br. J. Nutr. 2007, 98, S29–S35
  3. Webb, A.L.; Villamor, E. Update: Effects of antioxidant and non-antioxidant vitamin supplementation on immune function. Nutr. Rev. 2007, 65, 181
  4. Pasonen-Seppanen, S.; Suhonen, T.M.; Kirjavainen, M.; Suihko, E.; Urtti, A.; Miettinen, M.; Hyttinen, M.; Tammi, M.; Tammi, R. Vitamin C enhances differentiation of a continuous keratinocyte cell line (REK) into epidermis with normal stratum corneum ultrastructure and functional permeability barrier. Histochem. Cell Biol. 2001, 116, 287–297.
  5. Savini, I.; Catani, M.V.; Rossi, A.; Duranti, G.; Melino, G.; Avigliano, L. Characterization of keratinocyte differentiation induced by ascorbic acid: Protein kinase C involvement and vitamin C homeostasis. J. Investig. Dermatol. 2002, 118, 372–379.
  6. Ponec, M.; Weerheim, A.; Kempenaar, J.; Mulder, A.; Gooris, G.S.; Bouwstra, J.; Mommaas, A.M. The formation of competent barrier lipids in reconstructed human epidermis requires the presence of vitamin C. J. Investig. Dermatol. 1997, 109, 348–355.
  7. Washko, P.W.; Wang, Y.; Levine, M. Ascorbic acid recycling in human neutrophils. J. Biol. Chem. 1993, 268, 15531–15535
  8. Goldschmidt, M.C.; Masin, W.J.; Brown, L.R.; Wyde, P.R. The effect of ascorbic acid deficiency on leukocyte phagocytosis and killing of actinomyces viscosus. Int. J. Vitam. Nutr. Res. 1988, 58, 326–334.
  9. Hodges, R.E.; Hood, J.; Canham, J.E.; Sauberlich, H.E.; Baker, E.M. Clinical manifestations of ascorbic acid deficiency in man. Am. J. Clin. Nutr. 1971, 24, 432–443
  10. Hunt, C.; Chakravorty, N.K.; Annan, G.; Habibzadeh, N.; Schorah, C.J. The clinical effects of vitamin C supplementation in elderly hospitalised patients with acute respiratory infections. Int. J. Vitam. Nutr. Res. 1994, 64, 212–219
  11. Avery, J. C., & Hoffmann, P. R. (2018). Selenium, Selenoproteins, and Immunity. Nutrients, 10(9), 1203. doi:10.3390/nu10091203.
  12. Raghu, G., Berk, M., Campochiaro, P. A., Jaeschke, H., Marenzi, G., Richeldi, L., Wen, F-Q., Nicoletti, F., & Calverley, P. M. A. (2021). The Multifaceted Therapeutic Role of N-Acetylcysteine (NAC) in Disorders Characterized by Oxidative Stress. Current Neuropharmacology, 19(8), 1202–1224. doi:10.2174/1570159X19666201230144109. PMCID: PMC8719286. PMID: 33380301.
  13. Malaguarnera, L. (2019). Influence of Resveratrol on the Immune Response. Nutrients, 11(5), 946. doi: 10.3390/nu11050946. PMCID: PMC6566902. PMID: 31035454.
  14. Mallard, B., Leach, D. N., Wohlmuth, H., & Tiralongo, J. (2019). Synergistic Immuno-Modulatory Activity in Human Macrophages of a Medicinal Mushroom Formulation Consisting of Reishi, Shiitake, and Maitake. PLoS One, 14(11), e0224740. doi: 10.1371/journal.pone.0224740. PMCID: PMC6837746. PMID: 31697749.
  15. Li, C-X., Liu, Y., Zhang, Y-Z., Li, J-C., & Lai, J. (2022). Astragalus Polysaccharide: A Review of Its Immunomodulatory Effect. Archives of Pharmacal Research, 45(6), 367-389. doi: 10.1007/s12272-022-01393-3. PMID: 35713852.
  16. Wessels, I., Fischer, H. J., & Rink, L. (2021). Dietary and Physiological Effects of Zinc on the Immune System. Annual Review of Nutrition, 41, 133-175. doi: 10.1146/annurev-nutr-122019-120635. PMID: 34255547.
  17. Hemilä, H. (2017). Zinc lozenges and the common cold: A meta-analysis comparing zinc acetate and zinc gluconate, and the role of zinc dosage. JRSM Open, 8(5), 2054270417694291. doi: 10.1177/2054270417694291. PMID: 28515951. PMCID: PMC5418896.
  18. Lin, P. H., Sermersheim, M., Li, H., Lee, P. H. U., Steinberg, S. M., & Ma, J. (2018). Zinc in Wound Healing Modulation. Nutrients, 10(1), 16. doi: 10.3390/nu10010016. PMID: 29295546. PMCID: PMC5793244.
  19. Kogan, S., Sood, A., & Garnick, M. S. (2017). Zinc and Wound Healing: A Review of Zinc Physiology and Clinical Applications. Wounds, 29(4), 102-106.
  20. Mousavi, S. M., Hajishafiee, M., Clark, C. C. T., Nascimento, I. J. B. do, Milajerdi, A., Amini, M. R., & Esmaillzadeh, A. (2020). Clinical Effectiveness of Zinc Supplementation on the Biomarkers of Oxidative Stress: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Pharmacological Research, 161, 105166. doi: 10.1016/j.phrs.2020.105166. PMID: 32828910.

QUAND ?
Prenez 2 gélules par jour pendant les repas.

COMMENT ?
Avec un grand verre d’eau (200mL).

COMBIEN DE TEMPS ? 
Notre complexe Immunité est particulièrement recommandé à l’approche et durant toute la saison hivernale. Nous recommandons de réaliser une cure de 3 à 6 mois (automne et hiver) en rélisant une pause d’une semaine tous les 3 mois.

Précautions d’emploi : 
Ne pas consommer du thé vert le même jour, déconseillé pour les femmes enceintes ou désireuses de l’être et allaitantes, pour les enfants de moins de 18 ans.
Ne pas consommer à jeun.

Contient de la caféine (teneur en caféine de 15mg/dose journalière).
Déconseillé pour les femmes avec des antécédents du cancer du sein.
Déconseillé pour les femmes ménopausées.
Déconseillé pour les personnes sous-anticoagulants.

Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et ne pas être utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié et équilibré. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de la portée des jeunes enfants.

Dénomination : Complément alimentaire à base de plantes, de champignon Reishi, de vitamines et de la N-acétyle-cystéine

Liste d’ingrédients :
Extrait de fruit de cynorrhodon (rosa canina) titré à 70% de vitamine c, n-acétyl-cystéine, extrait de reishi titré à 30% en polysaccharides, extrait de racine d’astragale (astragalus menbraceneus) titré à 1% en astragaloside, extrait de feuille de thé vert titré à 40% en EGCG, gélule végétale HPMC, extrait de peau de raisin titré à 95% de resvératrol (vitis vinifera), gluconate de zinc, ménaquinone, cholécalciférol, anti-agglomérant : fibre d’acacia, l-sélénométhionine, acétate de rétinyle

Analyse nutritionnelle :

Analyse nutritionnelleQuantité pour 2 gélulesAR*
Extrait de reishi
dont polysaccharides
150mg
45mg
Extrait d’astragale
dont astragaloside
150mg
1,5mg
Extrait de thé vert
dont EGCG
150mg
60mg
Extrait de raisin
dont resvératrol
105,26mg
100mg
N-acétyl-cystéine200mg
Extrait de cynorrhodon
dont vitamine C
285,7mg
200mg
250%
Vitamine D350µg1000%
Vitamine K275µg100%
Vitamine A1000µg125%
Zinc15mg150%
Sélénium100µg182%

 

Pourquoi choisir le complexe Immunité Purphyt ?

1. Les indispensables vitamines C et D

Pendant les mois d’hiver, lorsque nos défenses immunitaires sont particulièrement sollicitées en raison de la saison froide et des infections virales courantes, l’importance de maintenir des apports adéquats en vitamines D et C devient essentielle. Ces deux vitamines sont de véritables alliées pour préserver notre système immunitaire en pleine forme.

Tout d’abord, la vitamine D est souvent appelée la “vitamine du soleil” pour une bonne raison. En hiver, la durée d’exposition au soleil diminue considérablement, ce qui réduit la production de vitamine D par notre peau. Or, cette vitamine est cruciale pour renforcer notre système immunitaire. Elle régule la réponse immunitaire en stimulant la production de peptides antimicrobiens, qui combattent les infections.
Un apport insuffisant en vitamine D peut compromettre notre capacité à lutter contre les infections hivernales, d’où l’importance de consommer des aliments riches en vitamine D ou de recourir à des suppléments, en particulier pendant la saison froide.

D’autre part, la vitamine C est un antioxydant puissant qui renforce la barrière cutanée, réduisant ainsi le risque d’infections. Elle joue un rôle clé dans la production de certaines cellules immunitaires et aide à réduire l’inflammation. En hiver, où l’exposition au soleil est limitée et où les virus de la grippe et du rhume sont plus répandus, le besoin en vitamine C augmente considérablement. Assurer un apport suffisant de cette vitamine grâce à une alimentation riche en fruits et légumes est crucial pour maintenir nos défenses immunitaires en alerte.

Complément alimentaire Immunité

2. Le zinc : l’oligo-élément multifonction de l’immunité

Le zinc agit comme un cofacteur pour de nombreuses réactions enzymatiques impliquées dans la réponse immunitaire.

Il favorise la maturation des cellules immunitaires, telles que les lymphocytes T et les cellules tueuses naturelles, qui sont cruciales pour la défense contre les infections.

De plus, il contribue à la production d’anticorps, éléments-clés de l’immunité humorale. Le zinc joue également un rôle dans la régulation de l’inflammation, aidant ainsi à équilibrer la réponse immunitaire et à minimiser les dommages aux tissus. Un apport adéquat en zinc est donc essentiel pour maintenir un système immunitaire fort et fonctionnel.

Complément alimentaire Immunité

3. Des plantes adaptogènes : des renforts naturels

Les plantes développent souvent des composés spécifiques pour se défendre contre les agressions extérieures, telles que les infections fongiques, les herbivores ou les changements environnementaux.

Ces composés, appelés métabolites secondaires, peuvent inclure des polyphénols, des alcaloïdes et des polysaccharides, qui non seulement protègent la plante, mais peuvent également présenter des avantages pour la santé humaine.

Les plantes adaptogènes comme l’Astragalus et le Reishi ont évolué pour produire des composés qui, lorsqu’ils sont consommés par l’homme, peuvent également renforcer nos propres défenses immunitaires.
L’astragale, riche en polysaccharides, présente des propriétés immunomodulatrices en stimulant la production de cytokines, en régulant l’inflammation et en favorisant la réponse immunitaire. Cette plante peut contribuer à maintenir un système immunitaire robuste, particulièrement important pendant les périodes de stress ou d’infections.
De même, le Reishi démontre des effets immunomodulateurs, favorisant la production de cellules immunitaires et de cytokines, ce qui renforce le système de défense naturelle du corps.

Le “champignon de l’immortalité”

En raison de son statut mythique dans la médecine traditionnelle chinoise, il est connu pour ses bienfaits sur la santé et son rôle dans le renforcement du système immunitaire. Il est vénéré depuis des millénaires pour ses propriétés médicinales et est considéré comme un symbole de longévité et de bien-être.

Formulé avec un expert en micronutrition

Synergie de vitamines, de plantes et d’oligo éléments

Mécanisme d’action scientifiquement prouvé

Traditionnalité et efficacité des plantes adaptogènes

FAQ

Les vitamines A et D sont comme deux sœurs jumelles qui ont besoin d’interagir ensemble. Elles sont toutes deux essentielles pour le fonctionnement du système immunitaire. La vitamine A est nécessaire pour la santé des muqueuses, tandis que la vitamine D joue un rôle clé dans la régulation des réponses immunitaires. Leur association dans ce complément vise à fournir un soutien complet aux défenses immunitaires, en agissant sur des aspects différents de l'immunité pour une protection optimale. La synergie de ces deux vitamines contribue ainsi à maintenir un système immunitaire fort et équilibré.

La vitamine K2 joue un rôle essentiel en potentialisant l'effet de la vitamine D, qui est un élément clé pour renforcer le système immunitaire. La vitamine D est largement reconnue pour son influence bénéfique sur l'immunité. La vitamine K2 agit en synergie avec la vitamine D, ce qui permet d'amplifier son impact sur le système immunitaire

Oui, le zinc et la vitamine C sont connus pour leur potentiel à réduire la durée d'un rhume. Le zinc peut aider à raccourcir la période de symptômes du rhume, tandis que la vitamine C peut atténuer l'intensité des symptômes.

La NAC, ou N-acétyl-cystéine, est un composé d'acide aminé qui possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. En renforçant la capacité du corps à lutter contre les dommages oxydatifs et en régulant l'inflammation, la NAC peut jouer un rôle dans le soutien du système immunitaire.

La propriété mucolytique de la N-acétyl-cystéine (NAC) réside dans sa capacité à fluidifier et à rendre les sécrétions pulmonaires moins visqueuses. En cas d'infections respiratoires, cela peut être bénéfique car cela facilite l'expulsion des mucosités, permettant ainsi de soulager la congestion et de favoriser une respiration plus libre.

Complément alimentaire Multivitamines et minéraux

Renforcer votre métabolisme énergétique en faisant le plein de vitamines !

Notre complément alimentaire Multivitamines et minéraux est conçu pour vous apporter un ensemble de vitamines et de minéraux essentiels à votre organisme. Les apports naturellement transmis par l’alimentation au quotidien sont insuffisants c’est pourquoi, il est primordial pour notre santé physique et émotionnelle de fournir la quantité nécessaire dans notre organisme.

Livraison

offerte en France métropolitaine dès 60€ d'achat

Expédition en 48h max

Recevez votre colis rapidement dans toute la France

SAV

Nous répondons à toutes vos questions : contact@purphyt.com

Paiement sécurisé

Réglez en toute sécurité par carte bancaire ou Paypal

0
    0
    Votre panier
    Purphyt - Compléments alimentaires bien-être

    Entrez votre adresse mail ou votre identifiant puis votre mot de passe pour vous connecter